Prévoyance décès et prise en charge des frais d’obsèques

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2022

Sommaire

Vous souhaitez verser un capital à vos proches pour qu'ils puissent financer vos funérailles à votre mort ?

La prévoyance décès permet de mettre à l’abri vos proches en cas de décès par accident ou maladie. En effet, en cas de décès, le contrat s'engage à verser une somme, préalablement déterminée lors de sa souscription, à votre famille.

Prévoir la prise en charge de ses frais d'obsèques

Les frais d'obsèques représentant un coût assez important, il est conseillé d'opter pour la prévoyance décès, qui permet le versement d'une certaine somme à votre famille :

  • soit cette somme est automatiquement versée à l'organisme funéraire indiqué dans le contrat ;
  • soit elle est directement versée à la famille.

Les compagnies d'assurance ont développé différentes assurances pour mettre à l'abri la famille du défunt après sa mort :

  • si la personne décédée assurait les besoins financiers du ménage ;
  • si les enfants vont encore à l'école ;
  • si le conjoint survivant ne travaille pas.

Souscrire une prévoyance décès : une protection financière

Capital décès

Vous pouvez décider d'une somme d'argent pour votre famille :

  • le capital choisi influencera la durée et le montant des cotisations ;
  • le capital versé à votre famille se fait en fonction de vos besoins et de vos capacités financières, ;
  • son montant peut aller de 7 500 à 300 000 € ;
  • vos proches sont alors capables de financer vos funérailles et de payer les frais qui y sont liés.

Éducation de vos enfants

Des ressources supplémentaires seront attribuées à vos enfants :

  • une rente sera versée à chacun de vos enfants jusqu’à ce qu'ils aient 25 ans :
    • en fonction des modalités choisies au moment de la signature du contrat (montant souhaité, cotisations mensuelles en fonction de vos revenus, etc.) ;
    • elle peut être versée chaque mois, trimestre ou année ;
    • en fonction de l'âge de vos enfants au moment de votre mort, vous pouvez décider de donner plus au plus jeune par exemple ;
  • cette somme peut aller de 1 200 à 6 000 € ;
  • chaque enfant recevra cette somme qu’il poursuive ses études ou non.

Somme versée à votre conjoint

Cette protection garantit un versement mensuel à votre conjoint après votre mort :

  • en complément de ses revenus ;
  • tant qu'il n'est pas remarié, excepté s'il a vos enfants à charge ;
  • en compensation de la perte de revenus du fait de votre décès ;
  • pouvant aller de 2 400 à 12 000 € par an.

Souscrire une assurance prévoyance est indispensable pour vous couvrir en cas d'accident ou de maladie :

Prévoyance

Prévoyance : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les différents contrats
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Choisir

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider